Agrandir l'image

2012-10-25 - New Orléans

Le cobra de Pugatchev.

 ****

Jeudi 25 octobre 2012. Dix-septième émission de la saison 2012-2013.

 ****

Dans cet épisode il y a beaucoup de poilus qui se signalent. Les filles auraient-elles des problèmes de clavier ? Maurice a bien commencé sa journée : il a tué deux moustiques. La chasse n’est pas terminée, les armes sont à portée de main. Cet après-midi il y a des ouvriers dans le jardin de la Maison Jaune. L’escalier a moyennement apprécié la rencontre avec la Jeep. Le lendemain il se passera quelque chose de très important. C’est l’heure de jouer avec ton meilleur ami. Nasser de New York pense à la fête de l’Aïd et demande à Maurice s’il a bien acheté son mouton. Ce serait plutôt le royaume du chien dans le quartier. Lydie propose le duel Coppé-Fillon, mais on lui fait remarquer que cela se passe en ce moment même. Aouche de Bourgoin-Jallieu tackle les salariés de la SNCF, Yann d’Avon pense à Daniel Craig. And the winner is… Christophe de Claye-Souilly qui savait que Maurice voulait parler du lancement de Windows 8.****

Walter de Pasadena a fait de la voltige aérienne au dessus de la Nouvelle Orléans, et pleins de trucs super. On ne comprend rien, mais ça avait l’air vachement bien. Yann veut lancer la chicore avec Céline de Paris, mais celle-ci semble plus intéressée par le prix des places du concert des Rolling Stones au Trabendo. La polémique bat son plein à ce sujet entre Maurice et quelques auditeurs. Dom de Boulder ne veut pas entendre parler de Windows 8, pour bosser il est équipé Apple de la tête aux pieds. Forcément quand on parle informatique, Alphée donne son opinion avisée de spécialiste. Là encore on ne comprend rien, à part le fait qu’il n’en est pas fan.****

Kévin de Metz en a marre de payer pour les bidasses et les fonctionnaires. Maurice pense que le problème ce ne sont pas les salariés du public mais avant tout les erreurs du secteur privé (coucou les Peugeot, alors la Suisse c’est sympa ?), renfloué par l’argent public. Mais là, personne ne râle à propos de ce fric foutu en l’air. Ce n’est pas le gouvernement qui sort de sa poche les 7 milliards d’Euros, mais l’Etat, donc nous. L’arme des constructeurs automobiles ce ne sont plus leurs voitures mais leurs salariés. Donnez nous du pognon où on vire le personnel !****

Alors, c’est quinze Euros ou mille cinq cents euros la place pour les Stones ? Quelle gaffe a commis Maurice à l’attention d’une copine ? Comment s’appelle le dernier gros modèle de chez Renault ? Pourquoi faut-il allumer la lumière à la NO ? Vous le saurez en écoutant ce nouvel épisode de Maurice C’Est La Nuit.****

2,50 €