Agrandir l'image

2013-09-30 - New Orléans

Si tu as des supports de radiateur en L…

****

Lundi 30 septembre 2013. Dixième émission de la saison 2013-2014.

****

Dans cet épisode, Maurice est encore à bord du Rock Symbol. Michel d’Houplines est ravi que Maurice soit reste à Paris, principalement pour des considérations techniques. Michel pense que certains intervenants peuvent être déstabilisés par l’attitude de Maurice, et en l’occurrence Brigitte de Billère qui vient d’envoyer un mail pour dire adieu une énième fois. Michel donne donc à son meilleur ami des conseils de comportement à l’antenne.****

Maurice fait son marché à l’antenne et donne sa liste de courses pour Rock Symbol. Si tu ne peux pas envoyer de caillasse, tu peux toujours envoyer du matos ! Michel veut savoir si Maurice a déjà été tenté par des trucs interdits, notamment les drogues. Maurice répond franchement à cette question. Oui il a essayé toutes sortes de produits, non ça ne lui a pas plu d’être sous le contrôle d’une substance extérieure. L’expérience n’a pas été concluante, Maurice est passé à autre chose.****

Michael de Villeurbanne serait plutôt drogué au sexe, et quand il est dans les parages la discussion tourne rapidement autour de la bite. Michael et Michel se sont croisés récemment sur le chat. Leur discussion a turlupiné ce pauvre Michel qui n’a pas saisi le concept de la pipe au champagne. Michel d’Houplines a fait le choix de ne plus faire de sexe. Pourtant quelques minutes plus tôt il a fait une proposition à Michael.****

Céline de Paris fait une apparition très furtive mais le système de communication « monégasque » fait des siennes. Michel et Michael seront très tenaces et finiront tout de même l’émission au téléphone avec Maurice. Quelle est la dernière requête de Michel ? Pourquoi Michel serait-il très excité en voyant Rock Symbol ? Quel sujet monopolise l’attention de Marlène de Lucerne ? Quel groupe Maurice a-t-il diffusé plusieurs fois d’affilée ce soir ? Vous le saurez en écoutant ce nouvel épisode de Maurice C’Est La Nuit.****

2,50 €