Agrandir l'image

2013-12-02 - New Orléans

Tu voulais qu’on se fasse une soirée pyjama ?

 ****

Lundi 2 décembre 2013. Quarante-quatrième émission de la saison 2013-2014.

 ****

Dans cet épisode, Maurice Radio Libre renoue contact avec la baraka technique. Le héros du soir s’appelle Benoît et il nous vient de Valenciennes. Il a du mal à se trouver sa place, Benoît a peur du jugement des gens, il a l’impression que le monde lui en veut. Il se sent un peu mou et voudrait être capable de se bouger un peu plus. Mais bon, au fil de la conversation, on apprend que Benoît sait prendre des décisions et de s’organiser pour aller se faire dédicacer un livre par Jean-Louis Borloo. Finalement, Benoît a surtout un problème de gonzesses. On y vient.****

Benoît voudrait que Maurice lui présente des filles, mais sera-t-il capable d’affronter les filles que Maurice fréquente ? Benoît ne veux pas trouver une nana pour la fourrer, il veut trouver l’amour, c'est-à-dire regarder dans la même direction qu’elle. Comme c’est beau. Remarquez bien que pendant une levrette, on regarde dans la même direction que l’autre. Maurice lance un appel à l’antenne afin qu’une fille vienne parler à Benoît. Diane de Mulhouse se dévoue, après quelques minutes de soufflottements. La conversation s’engage mollement entre les deux auditeurs, mais l’expérience tourne court assez rapidement.****

Maurice et Benoît débriefent ce qui vient de se dérouler. Maurice annonce à Benoît que peut-être, peut-être, il passera sa vie tout seul. Bad news, mais le jeune homme à de la ressource, et propose sa candidature pour travailler au sein de Maurice Radio Libre, même s’il n’a aucune formation en rapport avec le monde de la radio. Pour résumer l’épisode de ce soir, on aurait pu dire que c’est l’histoire d’un type qui n’a pas de formation et qui voudrait rencontrer des gonzesses.****

Qu’est ce qu’on peut faire avec du Nutella pour épater les filles ? Est-ce que Benoît est un psychopathe ? Vous le saurez en écoutant ce nouvel épisode de Maurice C’Est La Nuit.****

Mardi, 21 heures, Maurice sera là. Et toi ?****

2,50 €