Agrandir l'image

MCLN-MRL-2019-07-03 Madagascar

Maurice s'étonne du choix du parlement de l'UE de recruter Christine Lagarde qu'il qualifie d'opportuniste.
Maurice remercie Cédric et Claire pour les emplettes qui permettent à Maurice Radio Libre de vivre sans matraquer la chaîne de publicités. Profite de la promo faite sur les Lunettes Gyst au passage : c’est ici http://boutique.mauriceradiolibre.com/
Maurice nous parle des mécontentements des parisiens liés au tourisme. Le Président de Madagascar a décidé, pour la qualification en finale de l’équipe de  Madagascar, d'affréter un avion pour une partie de sa population afin qu'elle puisse supporter leur équipe nationale pour le prochain match contre l'Egypte.
Maurice lance un appel aux propositions pour la fête de fin de saison, les auditeurs ne manquent pas d'idées.
Yannick trouve que Maurice va mieux et lui demande s'il a eu des relations sexuelles ce week-end. Ensuite ils parlent pneumatique. Yannick s'est rendu compte que pour ne pas glisser sous la douche, il doit répartir son poids, il en déduit que moins la surface est importante plus l'eau est évacuée par un pneu. Maurice et Yannick débattent : le plus important, c'est la réflexion ou le résultat ?
Yannick veut ensuite parler de la notion de liberté, Maurice lui rappelle que dans le monde dans lequel on est, la liberté n'est jamais simple et totalement acquise. Yannick nous dit que la peur influence et réduit notre liberté. Est-ce plus simple d'apprendre en autodidacte ou avec un professeur ?
Yannick et Maurice en parlent :ils comparent les méthodes de travail, sur la nécessité de s'investir pour obtenir des résultats. La motivation est importante, Yannick prend l'exemple de la guitare, mais Maurice insiste sur le fait qu'on apprend plus vite avec un professeur. Il déconseille à Yannick de tenter d'apprendre seul. Il décide même de lui trouver un professeur à Ramonville Saint Agne.
Mais Yannick refuse de suivre des cours. Maurice lui rappelle que sans effort et sans contrainte, il n'y a pas de résultat. Yannick parle de l'agression de Madame le Juge Magalie Tabarot, visée au LBD à son domicile dans les Yvelines. Les agresseurs sont poursuivis pour tentative d'assassinat.
Yannick se demande alors si l'utilisation des LBD par la police, notamment contre les gilets jaunes, ne sont pas aussi des tentatives d'assassinat. Maurice lui dit que la situation est différente.
Yannick trouve dégoutant de manger à plusieurs, nus comme les naturistes en faisant référence aux événements organisés au bois de Boulogne. Maurice lui explique le principe du naturisme, lui qui l'a pratiqué à Montalivet. Yannick se pose des questions sur les relations sexuelles amicales et affectives, il trouve que l on ne peut pas différencier le sexe et l'amour, Maurice dit avoir déjà couché avec des femmes avec lesquelles il est devenu ami par la suite et que dans une relation en est autant là pour offrir que pour recevoir.
Yannick déclare ne pas comprendre le principe du naturisme. Maurice tente de faire tomber ses a priori. Ensuite Yannick et Maurice parlent de la mer, quels sont les dangers et dans quelles circonstances ? Yannick conclue sur un souvenir désagréable... Même monstrueux et dégueulasse comme le qualifie Maurice.

Enzo

2,50 €