Agrandir l'image

MCLN-MRL-2021-08-03 Madagascar

Maurice va nous dire sa lassitude de voir en France, des gens qui trouvent toujours un prétexte pour aller manifester et répéter qu’ils sont « contre ».

Il va nous parler de la mauvaise organisation globale de l’usage des trottinettes dans les grandes villes.  L’irresponsabilité des gens, causent trop d’accidents graves, voire mortels.

Il faudrait tout arrêter et revoir le système.

Puis il va nous dire quelques mots sur l’altercation qui aurait eu lieu entre Jean-Luc Mélanchon et un passant qu’il aurait agressé. L’information ne semble pas être fiable et reste floue pour ce soir. Maurice penche pour un montage.

Nicolas a envoyé des photos de sa fameuse voiture à 1000€ dans le Skype de Maurice, puis tentera une grande partie de l’émission de lui envoyer par mail, sans succès.

Maurice nous parlera de Teddy Riner et de sa réaction face à un journaliste.

Leila arrivera et questionnera Nicolas sur ses attentes amoureuses puis elle nous donnera des nouvelles de sa dernière histoire avec un type rencontré récemment. Trop jeune pour elle et pas assez libéré sexuellement, elle s’est remise avec son ex.

Elle ne veut pas se faire vacciner et envisage l’avenir avec son ex, mais en restant chez elle. Elle a peur de s’engager au point de tout partager avec une personne. Elle va nous dire où elle aime bien sucer et où elle aimerait se faire prendre. Ce qui l’a marquée lors d’un incendie au milieu duquel elle s’est retrouvée dans la nature, c’est qu’elle se soit enfuie nue pour partir et monter dans son camion.

Elle va nous en dire plus sur on ex, qui habite actuellement avec un autre homme. Elle se demande comment se passerait la vie avec lui. Maurice lui dit qu’elle envisage ça plutôt comme une colocation.

Maurice va expliquer à Leila que la manière dont elle envisage la vie avec ce type, ne marche pas du tout avec l’image de la fille qui lui a plu avant. Elle veut tout imposer et que les choses se passent comme elle le sent et sa démarche, n’a plus rien à voir avec ce qu’elle a été avant.

AleX

2,50 €