Agrandir l'image

2012-04-12 - St Georges Tavern

Démarre au car de tour.

 ****

Jeudi 12 avril 2012. Soixante-dixième émission de l’année.

 ****

Dans cet épisode Maurice démarre par un monologue sur Philippe Poutou, le candidat qui ressemble à Monsieur Tout-le-monde, Nicolas Sarkozy dont le nom est devenu une marque, et enfin François Hollande qui se ségolénise selon Maurice.****

Emmanuel du Perreux est toujours à Mirande où la météo est maussade. C’est l’occasion pour Maurice de nous apprendre qu’il s’est lancé dans la culture du basilic au bureau. Il songe aussi à planter des pieds de tomate, s’acheter une chèvre et ainsi pouvoir se faire des bonnes tomates mozzarella. Depuis qu’il est à Mirande, Emmanuel n’a pas encore eu le temps de sortir le soir. Maurice se met alors en quête de la discothèque la plus proche, mais surtout de la voiture pour se déplacer à travers la campagne gersoise. Budget maximum : 1000 €. Et dans ces prix là, on trouve des voitures incroyables sur Le Bon Coin, notamment une Peugeot 305 break toute crottée de 213 000 kilomètres. Maurice passe en revue d’autres annonces de caisses dans un état de délabrement avancé, annonces qui manifestement n’ont pas toutes été écrites par Bernard Pivot.****

Patricia de Saint Malo, la professeur des écoles avec la voix la plus sexy de France et de Navarre, profite d’une halte sur la route pour envoyer un petit mail à son meilleur ami depuis sa voiture. Le conseil du soir : au volant, faîtes très attention, vous perdrez plus facilement votre permis que votre vie.****

Comme sur Paris les affaires ne marchent plus très fort pour Emmanuel, celui-ci cherche à savoir s’il peut développer une activité économique à Mirande. Maurice s’intéresse alors de très prêt à la géographie de la ville, ainsi qu'à sa vie locale. Il imagine très bien Emmanuel devenir le roi du monde dans sa maison à 500€ par mois s’il se lance dans le business de la mémé.****

Alphée de Santiago appelle pour parler des logiciels libres. Mais ce soir il a un petit coup de moins bien, en partie à cause de Lydie. Mélodie étant toujours son obsession du moment, Emmanuel et Maurice lui apportent soutien et conseils. Justement voilà Lydie de Chantilly qui prend son téléphone. Touchée par l’air triste d’Alphée, Lydie pense que s’il la cite si régulièrement à l’antenne c’est en fait un appel à l’amour. De l’amour vache alors, parce que les hostilités démarrent sans tir de sommation. On ressort les vieux dossiers, on invoque les absents, gauche, droite, crochets, uppercuts, un vrai combat au corps à corps. Emmanuel tente parfois de faire le médiateur mais devant la fréquence des coups il préfère se mettre en retrait car rien ne semble pouvoir empêcher Alphée et Lydie de s’écharper.****

Quatre membres du CAA sont entrés discrètement dans le studio. Ils ont alors droit à un débriefing de la dispute directement par les deux protagonistes. Maurice donne un 15 sur 20 en note artistique. Le couple star de la soirée ne s’en contente pas et remet le couvert. Emmanuel va-t-il s’installer à Mirande ou à Estipouy ? Comment faire pour repérer les radars automatiques ? Jusqu’où Bérangère d’Hyères est elle capable d’aller ? Les auditeurs vont-ils vouloir écouter Beast of Burden ? Qu’est qu’une nénette ? Vous le saurez en écoutant ce nouvel épisode de Maurice C’Est La Nuit.****

2,00 €