Agrandir l'image

2012-02-07 - St Georges Tavern

« La machine humaine est d’une complexité infinie »

On commence avec un petit poème signé Michel, qui est particulièrement mou (Michel, pas le poème).

MRL n’a pas pu finir 2ème du concours de vote pour la meilleure WebRadio à cause du mode de vote qui attribue au jury la moitié des votes ! Ce qui compte au final, c’est bien que les auditeurs se soient bougés pour la radio.

Yann nous parle du spectacle de Madonna lors du Superbowl. Le sujet ne passionne pas les foules.

Alphé reparle alors de Sonia, internée à Lausanne et qui est intervenue dans l’émission il y a quelques jours.

Michel, qui affirme avoir pris de la Marie-Huana (ou de la Marie-Bwana ?) insiste pour avoir l’opinion de Yann sur son poème. La conversation se poursuit mollement entre Yann et Michel, qui finit par tirer sa révérence à défaut d’autre chose.

Cédric, 23 ans, Nangis, se joint à la conversation. « A vos décodeurs ! ». Cédric a trouvé un travail pour arrondir ses fins de mois. On parle un instant du film « Intouchables », puis du film « Thatcher » : Maurice ira le voir, il aime bien Glenn Close (et Meryl Streep). Il aime bien Thatcher aussi, donc tout devrait bien se passer. De Margaret Thatcher, on passe à Eva Joly à laquelle Yann est sensible. Mais est-elle autre chose qu'une bonne technicienne ? Pour Maurice, la « planète verte » a surtout permis aux marchands de se faire de l'argent avec des sacs en plastique.

On parle un moment de la politique agricole commune de l'Europe, puis l'on échange quelques mots à propos d’Air France. Maurice a essayé Autolib : c’est mieux que le taxi - à Paris, les taxis c’est l’enfer ! On parle un peu du bricolage en cours chez Yann d’Avon.

On parle brièvement de la réconciliation de Laurent Fabius et François Hollande, puis des polémiques autour de l’égalité ou non des civilisations suite aux déclarations de Claude Guéant. La réaction est vive à l’Assemblée Nationale, un endroit où les gens se comportent de façon inadmissible…

On rappelle l’histoire d’une engueulade en Suède entre Caroline C. et Gaël de Libourne : quelle belle aventure !

Jean, 48 ans de Paris se joint à la conversation. Il se prostitue pour 500 €, comme Yann le rappelle - Yann caresse d’ailleurs l’idée de faire de même. Jean n’est pas content, sa box ne marche plus et il en assez d’être pris pour un con - à moins qu’il le s’agisse que d’un problème de paiement de facture. Alphé quitte la conversation, il va manger. Lydie de Chantilly se joint à la conversation, elle veut des précisions sur la clientèle de Jean et sur sa pratique de ce métier qu’elle connaît bien.

Quelques considérations sur la cuisine et la drogue pour finir et il est temps d’aller se coucher !

Michel, 40 ans, Houplines

Alphé, 34 ans, Santiago du Chili

Yann, 33 ans, Avon

Cédric, 23 ans, Nangis

Jean, 48 ans, Paris

Lydie, 41 ans, Chantilly

2,50 €