Agrandir l'image

2012-01-09 - St Georges Tavern

Gibson ES 235

  ****

Lundi 9 Janvier. Sixième épisode de 2012.

  ****

Dans cet épisode, c’est d’abord le calme avant la tempête. Sébastien de Pontarlier et Alphé de Santiago du Chili – bon anniversaire Alphé – débarquent paisiblement à la Saint George Tavern. La star chilienne tente de faire démarrer la machine avec le classement des universités de son pays. Petit problème de starter pour Alphé. Puis l’émission arrive à atteindre un rythme de croisière avec divers sujets de sociétés. En partant de la loi, votée aussi par les socialistes, interdisant d’habiter à plein temps dans un camping, Maurice et ses invités discutent du problème de logement et de la situation des Roms en France. Alphé nous permet de comparer avec la politique mise en place au Chili (un toit pour tous). ****

Puis c’est au tour de SeaFrance d’animer le débat. L’entreprise coule et ça provoque quelques vagues en ce moment. Pas de quoi se marrer pour les salariés. N’en jetez plus pour les jeux de mots. Maurice embraye alors sur l’approche française de l’emploi et le rôle de l’Etat Providence. ****

Jusqu’ici tout va bien, le moteur ronronne doucement. ****

Puis David d’Arles et Alexandre de Lille parle de Free à la veille de l’annonce des offres de l’opérateur sur le marché de la téléphonie mobile. Maurice se félicite alors de l’évolution du matériel et de ses usages depuis une bonne quinzaine d’année. Yann d’Avon entre enfin en scène pour évoquer la gestion du patrimoine de l’Etat. ****

C’est lundi, tout est calme et paisible à la Saint George Tavern, pas une embrouille à l’horizon. ****

Une petite dizaine de membres du CAA, venus partager la traditionnelle galette des rois avec Maurice, pénètre alors dans le studio. Et là c’est le drame. Yann, très populaire au sein du CAA, allume une étincelle et le feu d’artifice peut commencer. Paires de tartes, coups de pieds, manchettes, attaques à la chaîne de moto, ça va partir dans tous les sens entre Yann, certains membres du CAA et même Julien de Nantes venu conseiller la petite Elora à propos de ses projets professionnels. La dernière heure de l’émission est très houleuse, tant au téléphone que dans le studio où le couple vedette de notre feuilleton est mis sur le grill par Maurice. ****

Mais qui a eu la fève ? Vous le saurez en écoutant ce nouvel épisode de Maurice Radio Libre ****

2,50 €