Agrandir l'image

2012-01-10 - St Georges Tavern

Le Titanic, à coté, c’est un guignol.

  ****

Mardi 10 janvier. Septième épisode de 2012.

  ****

Dans cet épisode on retrouve d’abord un trio infernal. Yann d’Avon, comme toujours, Michel d’Houplines et Robert de Toulouse. Autant vous dire que pour en placer une ça va être difficile. L’info du jour, c’est le problème de communication des socialistes au sujet du quotient familial. Puisque Maurice C’Est La Nuit est une émission culturelle, on apprend alors comment ça marche. Après une pause musicale Robert et Michel se mettent à échanger. Ou plutôt ils tentent d’échanger dirais-je. Michel torpille le cerveau de Robert et ce dernier préfère tourner les talons pour sortir de ce rond point sans issue dans lequel Michel l’avait embarqué. ****

Alphé de Santiago, 34 ans et 30 degrés, rentre dans le bar. Yann d’Avon se lance dans une diatribe contre la politique familiale en France. Maurice lui explique alors de façon plus claire le principe du quotient familial, de la fiscalité en général et en profite pour relancer son idée d’obligation de consommation. Sortie d’on ne sait où la mère de Michel harangue Alphé et Yann. Le doute s’installe quelque peu, en effet tout le monde pense que Michel a empaillé sa maman depuis longtemps. Alphé, regrettant déjà d’avoir poussé les portes de la Saint George Tavern laisse sa place à Jean de Paris. Egal à lui-même, c’est à dire brouillon et condescendant (en un seul mot pour être gentil…), Jean ne comprend plus du tout ce qui se passe en France avec la Chine et le Qatar. Serions-nous en train de devenir une colonie ? ****

La mère de Michel refait une courte apparition, elle est donc bien vivante. Gilles du magazine Causette est dans le studio de Maurice Radio Libre. Il vient offrir le dernier numéro à Maurice et évoque le bon développement de Causette. De 20 000 exemplaires le tirage est passé à maintenant 100 000 et la distribution est désormais très bien assurée. Par l’entremise des questions de Yann, Gilles présente la ligne éditoriale de Causette. ****

Christophe de Créteil vient retenter sa chance pour un débat sur la mondialisation mais se retrouve à devoir justifier ses intentions de vote à la présidentielle. Et avec Michel dans les parages, ce n’est pas chose facile. Plutôt que de mondialisation, Maurice aborde le sujet de la réindustrialisation. ****

Quel est le plus démocrate entre Christophe et Yann ? Vous le saurez en écoutant ce nouvel épisode de votre feuilleton favori. ****

2,50 €