Agrandir l'image

2012-01-31 - St Georges Tavern

Au large, entre le Portugal et l’Italie.

 ****

Mardi 31 janvier 2012. Vingt et unième émission de l’année.

 ****

Dans cet épisode on attaque avec Alphé de Santiago du Chili et Etienne de Paudex, comme d’habitude en direct d’un bar suisse. Il fait 30 degrés à Santiago, c’est l’occasion pour Alphé d’expliquer, une fois de plus, la climatologie chilienne à Maurice. Etienne voudrait trouver du travail, qu’on arrête de lui marcher sur les pieds, gagner de l’argent et bien sûr Ilsne passeront pas. Alphé veut engager la discussion sur la hausse du taux de TVA mais l’attention de Maurice est captée par ce qui se passe dans le bar d’Etienne. Il semblerait que ce dernier ait quelques petits soucis.****

Aujourd’hui c’est la fête en France. Pourquoi ? Louisa de Caen débarque à la Saint George Tavern sans savoir que Maurice avait posé une question. Mais, grâce au chat, elle trouve la réponse : nous avons vendu des Rafales à l’Inde ! Il était temps. Sans doute ivre de joie, Maurice titille ce fleuron de l’industrie aéronautique française et se lance dans une description cynique mais drôle, ou l’inverse, des militaires en guerre et du business de la mort.****

Après le Rafale c’est au tour de Caen de se voir raillé par Maurice. Louisa tente de défendre sa ville, mais ses arguments sont loin de convaincre Maurice. Ce dernier a un objectif très précis en ce qui concerne Caen : vendre la ville !****

Céline de Paris intervient dans la discussion pour évoquer la fin de Paru Vendu. Quand une entreprise n’a plus d’argent, elle ne peut plus que fermer ses portes. Et ce, malgré les protestations des employés. Mais très rapidement Caen redevient le sujet de l’émission. Caen et sa vie culturelle intense, les plus grandes stars internationales sont de passage, Radio Capharnaüm, les cirés jaunes les cirés verts (un peu comme Baygon). Et puis pas loin Cabourg et son festival du film romantique. Qu’est ce qu’un film romantique ? Vous le saurez en écoutant ce nouvel épisode de Maurice C’Est La Nuit.****

2,50 €