Agrandir l'image

MCLN-MRL-2021-03-16 Madagascar

Maurice ouvre l’émission en parlant de la vente de différentes voitures aux passés particuliers. Puis il parle des maisons de célébrités qui sont remis en vente après leur disparition.

Quentin a du mal à imaginer la réalisation de trois vœux qui le rendrait heureux. Il est plutôt resté dans le regret du passé et a du mal à se projeter.

Carlos arrive et a du mal à écrire sa ville. Maurice va en profiter pour faire un petit tour de Maps et nous livrer quelques souvenirs qui y sont liés.

Céline va nous donner sa vision des évènements récents en France qui sont dirigés contre certains représentants qui, dans une France d’avant, forçaient le respect.
Elle va nous parler des Césars, des cambriolages faits chez les joueurs de Football pendant qu’ils jouent.
Pour Maurice c’est l’avènement des gens qui ont le moins d’éducation et qui parlent le plus, les gens polis existent encore mais se font moins entendre.

Quentin va jouer avec son Skype et va faire disparaitre tout le monde.

Yannick appelle car il se sent concerné quand on parle de respect.

Marco va nous parler de son projet qu’il est en train de monter avec des véhicules qui laissent Maurice très dubitatif.

Céline reconnait le Marco qui appelait du temps de Skyrock à sa plus grande surprise.

Quentin a fait une pause de produits stupéfiants et ça semble le rendre très joyeux… au grand étonnement de Maurice.

Marco a cramé le moteur de son nouveau véhicule. Il va détailler avec beaucoup, beaucoup de précisions son projet de transports d’organes.

Yannick va parler de respect qui selon lui, ne peut plus avoir lieu à cause d’internet et des histoires qui y circulent librement.
Il va tenter de nous parler de la petite « Milla » et sera obligé de prendre un autre exemple car le sens de cette affaire lui a totalement échappé.

Il va poursuivre avec les rumeurs d’agression sexuelles qui circulent autour de personnalités connues et donc « respectables avant internet » qui ne le sont plus aujourd’hui.

Il va nous parler de Camille Kouchner que l’on n’aurait jamais entendue si internet n’existait pas, ce qui fera réagir Maurice une nouvelle fois.

Quentin va évoquer la mort de Marie-France Pisier qui semble avoir eu lieu dans des circonstances très troubles.

Céline va interroger Marco sur les détails des transports qui doivent circuler en urgence et sur les formations qu’il a du pratiquer.

Puis Maurice va s’intéresser aux contraintes techniques du transport et que doit savoir un transporteur de ces «produits particuliers »

Ca va un peu ferrailler dans les détails que Marco ne semblent pas avoir totalement intégrés.

Yannick revient sur cette notion de respect qui semble lui tenir à cœur avec les mêmes exemples qui expliquent pour lui, qu’il n’existe plus de respect.

Maurice ne ferait pas du tout ce que veut faire Marco en choisissant des voitures hors de prix pour faire ces transports.
Yannick finira en nous disant sa déception de n’avoir pas pu se battre avec des vrais combattants et leur donne tous rendez-vous la prochaine fois pour que ça tape fort.

AleX

2,50 €