Agrandir l'image

MCLN-MRL-2018_08_08 New Orléans

C’est la dernière émission de la saison 2017-2018.

Maurice ouvrira en parlant d’un incident de gestion d’un site touristique Français: Le gouffre de Padirac, dans lequel 3 touristes ont failli y rester ; oubliés et enfermés par les responsables du site.

Julien remerciera Maurice Radio Libre pour l’ensemble de la saison et rappellera que ce qu’il apprécie tout particulièrement ; c’est que la radio n’est pas financée par la publicité mais par les auditeurs; un message de soutien et de promotion aussi; qui invite les auditeurs à contribuer en faisons un don financier; pour que la machine puisse tourner encore.

Julien reviendra sur l’incident écologique  que Marlène avait dénoncé auparavant : des poissons meurent en masse dans les eaux douces de Suisse. 

Sensible à l’écologie mais avouant ne pas trier lui même ses poubelles par fainéantise, Julien n’est pas d’accord avec l’organisation mise en place concernant le recyclage des déchets; notamment la valorisation de ceux-ci.

Comment la France peut rebondir? Maurice s’interroge...

Alors que la France et les Français semblent prostrés dans l’immobilisme et la frivolité, il incitera ceux qui l’écoute à repenser son 

adaptabilité économique, financière: Perdre cette attitude liée à la peur et la conservation de ce que l’on a ; de rester immobile en fait et d’au contraire ; aller de l’avant et découvrir de nouvelles choses en se disant que les difficultés sont passagères.

Les actions; truffées de succès et d’échecs constituent l’expérience et en aucun cas une honte. Il faudrait en quelques sorte « sortir » du schéma que la France a adopté et qui l’a fait peu à peu décliner face aux autres pays qui avancent et qui la dépassent.

Dickran voudrait absolument plus d’informations sur les différentes versions de « Dis le que tu aimes l’argent », Maurice s’épanchera sur cette expérience qui recèle de nombreux sujets.

Dikran est animateur radio et Maurice l’interrogera sur son parcours et sur son ressenti.

Maurice indiquera qu’il aurait pu faire un autre métier et il décrit sa façon de voir la journée type dans cette nouvelle fonction .

Maurice prendra un peu de recul et présentera son métier d’animateur et le fonctionnement d’une radio d’un autre angle de vue.

Est ce que toutes les radios diffusent la même musique ? Dikran en est persuadé mais Maurice ne l’est pas, le débat est ouvert.

On en apprendra plus sur le service public et sur le support radiophonique

SaM

PODCASTS

2,00 €